Le journal New York Post a consacré un article inhabituel à l’activité du président américain Donald Trump sur son compte Twitter. Le texte ne comporte que trois mots:

« Arrête. Simplement arrête», stipule la publication.

Cette démarche du journal a été causée par la récente querelle entre Donald Trump et deux journalistes vedettes de la chaîne MSNBC, Mika Brzezinski et Joe Scarborough.

Suite aux critiques à son encontre, Donald Trump a fustigé en deux tweets assassins «la folle Mika au faible QI» et «Joe le psychopathe». Il a également affirmé avoir refusé de les recevoir en décembre dans sa résidence de Mar-a-Lago, en Floride, et a mentionné que Mika Brzezinski «saignait abondamment à cause d’une chirurgie esthétique au visage».

Cette tirade de Trump a suscité un tollé jusque dans les rangs des élus républicains, craignant pour la dignité de la fonction présidentielle.

Selon le dernier sondage de la Quinnipiac University, 61% des Américains estiment que Donald Trump devrait cesser d’utiliser son compte personnel sur Twitter, et 32% sont d’avis que le locataire de la Maison-Blanche devait continuer à tweeter sur @realDonaldTrump.

Le 45e Président américain est connu depuis longtemps pour son utilisation assez unique de Twitter, envoyant régulièrement des tweets durs et controversés qui peuvent parfois laisser pantois.

Depuis l’automne dernier, le nombre des personnes abonnées au compte personnel de Trump a pratiquement doublé et dépasse maintenant les 33 millions. Le locataire de la Maison-Blanche est le 42e sur la liste des personnes les plus populaires sur Twitter.


Source link in Sputnik

Leave a Comment

×